Savon saponifié à froid et surgras : fabrication et bienfaits pour la peau

La saponification à froid est une méthode ancienne d'origine celte. Les premiers écrits datent de Pline l'ancien et de son ouvrage L'Histoire Naturelle (Naturalis Historia). Les celtes avaient en effet une culture de la transmission orale de savoirs, et la méthode de saponification à froid s'est perpétuée jusqu'à être consignée par Pline l'Ancien, né en 23 après Jésus Christ. Après toutes ces années, le savon naturel saponifié à froid est aujourd’hui toujours à la mode ! Poussé par une prise de conscience collective pour une consommation plus écoresponsable car il consomme très peu d'énergie lors de sa fabrication, le savon saponifié à froid répond aux demandes actuelles. Les consommateurs sont à la recherche de savons solides surgras, naturels et écologiques. Le savon saponifié à froid répond à ces critères : c’est un véritable soin nettoyant, nourrissant et régénérant pour votre visage et votre corps. Grâce aux vertus de ses ingrédients et de ses huiles végétales, ce savon naturel respecte votre peau et protège votre microbiote cutané.
Dans cet article, vous découvrirez les multiples bienfaits pour la peau des savons naturels saponifiés à froid. Cet article vous éclairera plus en détails sur le principe de la réaction de saponification à froid et la définition d’un savon « surgras ». Nous vous partagerons également les secrets des huiles et beurres végétaux contenus dans les savons naturels saponifiés à froid.

La saponification à froid : pour des savons d’excellente qualité

La saponification à froid est un procédé ancestral et artisanal de fabrication de savons naturels et sains. De nos jours, la saponification à froid est toujours aussi tendance. Cette technique est entièrement naturelle, respectueuse de la peau et de l’environnement. La saponification à froid est particulièrement appréciée, puisqu’elle permet de préserver les bienfaits naturels des huiles et des beurres végétaux et l'ensemble des éléments entrant dans la composition des pains de savons naturels. Le savon saponifié à froid s’inscrit donc dans une démarche écologique, économique, éthique et responsable.

 

savon à froid naturel

Le savon saponifié à froid permet d’éviter de rajouter des tensioactifs chimiques

Les tensioactifs chimiques ajoutés sont des molécules aux propriétés moussantes et détergentes, présentes dans la composition de la majorité des savons du commerce, notamment les savons dit « sans savon » ou « pH neutre ». Majoritairement synthétiques, les tensioactifs sont principalement issus de la pétrochimie et présentent un risque plus ou moins élevé pour la santé et l’environnement. Ils permettent la formulation de gels douches peu coûteux mais difficilement biodégradables. Les bouteilles entrainent également des déchets supplémentaires.

Heureusement, ces tensioactifs chimiques ajoutés sont remplaçables, grâce à la méthode de saponification. Le savon saponifié à froid ne contient pas de tensioactifs chimiques ajoutés. La réaction de saponification à froid permet d’obtenir de véritables molécules de savons. Elles sont naturelles, puisqu’elles sont obtenues à partir d’huiles et beurres végétaux d’origine naturelle. Ces molécules de savons ont l’avantage de posséder d’excellents pouvoirs nettoyant et moussant.

D’un point de vue industriel, remplacer les tensioactifs chimiques ajoutés représente un défi : un savon avec tensioactifs chimiques ajoutés se réalise en quelques étapes simples de chimie. Au contraire avec un savon saponifié à froid la réaction chimique prend des heures, des jours, des semaines. Il faut en effet 4 à 6 semaines pour que la réaction soit complète. C’est donc du temps et de l’espace de stockage qui est mobilisé. Cette solution est excellente pour les utilisateurs, mais coûteuse pour l’entreprise.

La saponification à froid, une technique respectueuse de l’environnement

De plus, la saponification à froid est respectueuse de l’environnement. Cette technique permet de réduire l’impact environnemental : avec la saponification à froid, il n'y a aucune perte dans le processus de fabrication des savons. Avec la saponification à froid, on ne jette rien ! 

La saponification à chaud promue depuis Louis XIV

La saponification peut se faire à froid ou à chaud. La saponification à chaud est devenue populaire grâce à un édit de Colbert sous le règle de Louis XIV. En 1688, cet édit vise à règlementer la production de savons. Il précise que seules les huiles d'olives pures peuvent être utilisées. Et qui a, à l'époque, de grands intérêts dans les huiles d'olives ? la manufacture royale...

Cet édit permettra de répandre la technique de saponification à chaud avec un chauffage des ingrédients à 100°c. Les matières premières sont chauffées pour accélérer la réaction. De plus, la saponification à chaud nécessite une phase de rinçage à l’eau salée pour éliminer l’excédent de soude. Le savon à chaud, méthode savon de Marseille, sépare la glycérine du reste du savon. La glycérine est enlevée et l'on obtient un savon beaucoup plus sec, plus dur. Avantage, il ne sue pas (ne fait pas de petites gouttes à sa surface) en milieu humide. Inconvénient : il n'a plus de glycérine et sans ajout en surgras il va décaper la peau. C'est ce qui va contribuer à la sensation de tiraillement de la peau. 

La saponification à froid consomme peu de ressources dans son processus de fabrication

La saponification à froid, quant à elle, ne nécessite que très peu de chauffage externe et donc très peu d’énergie. Les huiles et les beurres sont montés à 37°c. L'hydroxyde de sodium va réagir au contact de l'eau et monter naturellement en température. L'on attendra que la soude redescende à 35°c pour la mélanger aux huiles et beurres végétaux. La saponification à froid utilise donc cette chaleur naturelle. De plus, la saponification à froid ne nécessite pas de rinçage à l’eau et consomme donc peu d’eau. Le processus de fabrication des savons à froid est donc respectueux de l’environnement.

Le savon saponifié à froid, un bel exemple de chimie verte

La saponification à froid respecte les principes de la chimie verte. La chimie verte a pour but de concevoir des procédés chimiques permettant de réduire et d’éliminer l’utilisation de substances dangereuses. La saponification à froid s’inscrit totalement dans cette démarche.

Le savon saponifié à froid ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients, il peut même être clean et minimaliste.

Le savon naturel saponifié à froid est composé uniquement d’ingrédients et parfums naturels, ce qui le rend 100% biodégradable. Lors de son utilisation, il n’engendre aucune pollution de l’eau et de la terre. Le savon saponifié à froid ne contient pas de conservateur puisque le pH basique de ce savon empêche lui-même le développement de micro-organismes.

Le savon saponifié à froid, une alternative économique et écologique

Le savon saponifié à froid est économique : un pain de savon de 100g dure aussi longtemps qu’une bouteille de gel douche de 250 ml. Grâce à son pH basique, il se conserve longtemps. Ce savon naturel est aussi multi usages : il peut aussi bien s’utiliser sur le corps que sur le visage.

En conséquence, le savon saponifié à froid est également écologique : il permet de réduire sa consommation de produits d’hygiène. Ce savon naturel génère aussi moins de déchets, puisqu’il ne nécessite que très peu d’emballage.

La saponification à froid préserve les bienfaits des huiles et des beurres végétaux

Lors de la méthode de saponification à froid, les matières premières utilisées pour la confection du savon ne sont pas chauffées. La qualité des actifs est donc préservée. Les propriétés et vertus des huiles et des beurres végétaux sont conservées dans ce savon naturel. Le savon naturel saponifié à froid est donc un véritable soin, offrant une peau hydratée et nourrie.

LA REACTION DE SAPONIFICATION A FROID

Comme son nom l’indique, le savon naturel saponifié à froid est obtenu par la méthode de saponification à froid. Plus précisément, il s’agit d’une réaction chimique entre des corps gras (huiles et beurres végétaux) et une base (l’hydroxyde de sodium). Les huiles et les beurres sont constitués de triglycérides et d’une partie insaponifiable. Les triglycérides vont réagir avec l’hydroxyde de sodium et ainsi former des molécules de savon et de la glycérine végétale.

Au départ, nous avions des huiles et des beurres végétaux et de l’hydroxyde de sodium. A l’arrivée, nous obtenons des molécules de savons et de la glycérine végétale. Avec une saponification à chaud, la glycérine se sépare du reste des constituants, elle est retirée pour être vendue dans d'autres applications. Alors qu'avec la saponification à froid, la glycérine reste dans le savon, elle en fait partie intégrante. Les molécules de savons sont responsables des propriétés nettoyantes et moussantes du savon saponifié à froid. La glycérine végétale est conservée à la suite de la réaction de saponification à froid, puisqu’elle possède de nombreuses propriétés cosmétiques. La glycérine apporte douceur et hydratation. De plus, elle protège et préserve naturellement le film hydrolipidique de notre peau, qui nous est essentiel. Le savon saponifié à froid n’est donc pas agressif pour la peau, il est au contraire, doux et hydratant.

Les huiles et des beurres végétaux possèdent une partie insaponifiable, qui ne réagit pas lors de la réaction de saponification à froid. Les insaponifiables sont conservés dans le produit final et apportent une multitude de bienfaits cosmétiques au savon saponifié à froid.

LE SAVON SURGRAS : ajouter en excès huiles et beurres végétaux

Que signifie l’appellation « savon surgras » ?

Lors de la réaction de saponification à froid, les huiles et beurres végétaux réagissent avec de l’hydroxyde de sodium. La réaction est totale, elle se fait jusqu’à épuisement des réactifs. L’hydroxyde de sodium a réagi en totalité avec les beurres et les huiles. Ce réactif est donc entièrement consommé et n’est plus présent dans le savon saponifié à froid.

Pour garantir que la réaction soit terminée, le savon saponifié à froid subit une phase de cure. Cette phase correspond à un temps de séchage naturel de six semaines, au cours duquel la réaction va se poursuivre et se terminer. Le savon va sécher et se durcir.

De plus, pour s’assurer de l’absence d’hydroxyde de sodium dans le savon, une quantité supplémentaire d’huiles et de beurres végétaux sont ajoutés à la fin de la réaction. Cela s’appelle le surgraissage et on parle alors de savon surgras. Le terme surgras signifie que le savon contient des huiles et des beurres végétaux non transformés et donc intacts, qui vont venir apporter des bénéfices supplémentaires à la peau et qui ont été ajoutés en fin de processus, en plus des insaponifiables. 

Le savon surgras saponifié à froid : savons aux nombreuses vertus

Cette méthode de fabrication de savons surgras, permet de réaliser des savons saponifiés à froid qui préservent les huiles et beurres végétaux et conservent leurs propriétés exceptionnelles pour la peau pour tous ceux qui ont été mis en fin de processus, en surgras. Le surgras apporte des vertus ultra-nourrissantes, adoucissantes et réparatrices au savon en fonction des huiles et des beurres utilisés.

Le savon saponifié à froid et surgras est donc un savon doux : il apporte douceur et protection à votre peau. Il convient à tous les types de peaux, même les plus sensibles.
L’autre avantage d’avoir un pH basique est que cela préserve naturellement des micro-organismes : il est donc inutile de rajouter des conservateurs dans les savons surgras saponifiés à froid.

LES BIENFAITS EXCEPTIONNELS DES HUILES ET BEURRES VEGETAUX POUR LA PEAU

Savon surgras soie


Au cœur de la composition des huiles et beurres végétaux

Comme nous l’avons évoqué, la méthode de saponification à froid permet d’obtenir des savons qui préservent les propriétés naturelles des huiles et des beurres végétaux. Le choix des huiles et beurres végétaux, va permettre d’orienter les bénéfices pour la peau en plus du nettoyage doux. L’on pourra ainsi chercher à nourrir, hydrater ou apaiser la peau.

Les acides gras, essentiels pour notre peau

Les huiles et beurres végétaux sont riches en triglycérides, composés d’acides gras. Ces acides gras sont essentiels pour prendre soin de notre peau : ils lui apportent de l’hydratation, de la tonicité et de la souplesse.

Les insaponifiables, des actifs aux vertus remarquables

Les huiles et beurres végétaux contiennent une partie insaponifiable. C’est dans cette partie que sont concentrés les actifs qui confèrent d’excellentes propriétés aux huiles et aux beurres végétaux. L’activité des molécules insaponifiables est remarquable à l’égard de la peau : elles sont notamment nutritives, antioxydantes et anti-inflammatoires. Parmi les insaponifiables, on retrouve des vitamines et des minéraux, participant à la santé globale du corps. Le fait de ne pas monter en température est particulièrement intéressant pour les vitamines : les vitamines sont en effet dégradées par la chaleur. La saponification à froid permet de garder les vitamines intactes. 

Les bienfaits spécifiques de chaque huile et beurre végétal pour la peau

Chaque huile, chaque beurre végétal possède une composition différente et donc des propriétés cosmétiques qui lui sont propres. Parmi une multitude d’huiles et de beurres il faut pouvoir faire un choix qui prenne en compte plusieurs critères : la qualité de l’huile ou du beurre pour réaliser la réaction de saponification, les caractéristiques que vont donner l’huile ou le beurre au produit fini comme par exemple sa dureté, son toucher, sa mousse, et les qualités pour la peau. Pour le savon céleste saponifié à froid de Benu Blanc, nous avons sélectionné 3 corps gras aux multiples bienfaits : l’huile de coco bio, l’huile de colza et le beurre de karité (qualité "True Shea").

Huile coco savon


L’huile de coco bio, indispensable à un savon naturel saponifié à froid agréable et moussant

L’huile de coco est l’ingrédient indispensable pour un savon naturel saponifié à froid agréable à utiliser, grâce à ses pouvoirs nettoyants et moussants. L’huile de coco est composée en moyenne de 65% d’acides gras, majoritairement d’acide laurique, procurant de la dureté au savon solide. L’huile de coco contient jusqu’à 1,5% d’insaponifiables. Ils sont responsables de la sensation de douceur sur la peau et des propriétés hydratantes, émollientes et antioxydantes de l’huile de coco. Les insaponifiables sont principalement des tocophérols et des vitamines.Ces vitamines vont être préservées notamment du fait de la non montée en température de la saponification à froid. La saponification permet véritablement de sauvegarder ces vitamines si bénéfiques à la peau. Les tocophérols sont des dérivés de vitamine E qui agissent comme antioxydants et protègent les cellules de notre peau du stress oxydatif. Les vitamines B3, B5, B6 et E font de l’huile de coco, une huile de très grande qualité pour la cosmétique.

L’huile de colza, révélatrice d’une peau naturellement douce et nourrie

L’huile de colza, particulièrement douce, est riche en acides gras. Il s’agit majoritairement d’acide linoléique offrant un savon naturel nourrissant pour la peau. L’huile de colza contient une forte proportion de phytostérols et des vitamines (E et K). Les phytostérols ont une action cicatrisante, réparatrice et anti-inflammatoire. Ils améliorent la fonction barrière de la peau, la microcirculation, ralentissent le vieillissement cutané et protègent des dommages causés par les UV. La vitamine K, quant à elle, limite les rougeurs cutanées.

Le beurre de karité, l’ingrédient phare du savon saponifié à froid

Le beurre de karité est l’ingrédient actif le plus utilisé en cosmétique. Il est reconnu pour ses propriétés nourrissantes, adoucissantes et régénératrices pour la peau. En effet, le beurre de karité est composé en moyenne de 80% d’acides gras, majoritairement de l’acide oléique et de l’acide stéarique. L’acide stéarique permet d’obtenir un savon naturel dur et une mousse stable, et l’acide oléique lui confère des propriétés nourrissantes. De plus, le beurre de karité est l’une des matières grasses les plus riche en insaponifiables (jusqu’à 15%). Ses insaponifiables sont des phytostérols et des vitamines (A, E, K). Ses vitamines lui confèrent des propriétés cicatrisantes et antivieillissement exceptionnelles. En surgraissage, le beurre de karité est particulièrement apprécié par les peaux sèches ou matures.

Petit focus sur le beurre de karité "True Shea (TM)" : une filière durable pour vous garantir une excellente qualité de karité 

Il est possible d'accéder à différentes qualités de beurre de karité. Le beurre de karité est issu des fruits du karité qui contiennent une amande dont on extrait le beurre. Le karité est un arbre de 10 à 15 mètres poussant dans les savanes arborées de l'Afrique de l'Ouest. Vous le retrouverez dans les formules INCI des cosmétiques sous l'appellation Butyrospermum Parkii. Ce sont traditionnellement les femmes qui récoltent les fruits du karité et transforment les amandes en beurre. Le label True Shea  par Olvea assure une origine équitable du beurre de karité, une filière durable, et une excellente qualité du beurre de karité. 

 

 

Conclusion : les savons naturels saponifiés à froid et surgras sont excellents pour votre peau et pour l’environnement

Vous l’aurez compris à la lecture de cet article sur la saponification à froid et les savons surgras, il est possible de faire des savons qui sont excellents pour la peau et qui sont respectueux de l’environnement à deux titres : du fait de la très faible consommation d’énergie et de la consommation raisonnable de produits lavants au niveau individuel. Pour cela, il faut revenir à une chimie verte, à des processus de fabrication qui prennent plus de temps mais qui permettent de faire d’excellents produits.
Quand nous nous sommes lancées dans le projet de réaliser un savon naturel  saponifié à froid et surgras, avec de la poudre de soie et une liste minimaliste d’ingrédients tout en apportant de nombreux bienfaits à la peau, nous avons dû aller en profondeur dans la compréhension du processus de fabrication de savons saponifiés à froid, mais aussi explorer encore les propriétés de la soie qui est une matière naturelle noble et très particulière. Nous avons aussi dû arbitrer sur les différentes caractéristiques du projet : nous avons choisi de favoriser les bienfaits pour la peau et le processus responsable et à faible impact, au détriment de la flexibilité avec les six semaines de réaction de saponification à froid et de composants cosmétiques peu chers comme certains tensioactifs chimiques ajoutés. Nous espérons que vous apprécierez autant que nous ce savon d’exception qui fait revivre les savoir-faire des véritables maîtres savonniers et l’expertise de la soie. Lorsque vous essaierez ce savon à froid et que vous verrez la qualité du soin lavant et son effet sur votre peau, vous verrez la différence et apprécierez ce soin d’exception.

Leave a comment

Please note: comments must be approved before they are published.

English
France (EUR €)